COMMENT FAIT-ON ? – Vins et vinaigres de plantes

Comment fait-on ?

Les vins de plantes :

LE VIN D’ASPERULE (ASPERULA ODORATA) :

50 grs de fleurs d’aspérule odorante et trente grs de bruyère dans un litre de vin blanc bio de préférence, à laisser macérer plusieurs jours (je conseille au moins 21) . Puis filtrer. Cette boisson consommée avec modération (un verre à Bordeaux avant le repas) est digestive, diurétique et tonique.

LES VINAIGRES :

Le vinaigre était très employé jadis pour la conservation des aliments (nous connaissons tous les cornichons au vinaigre) mais aussi pour la toilette. Il est depuis tombé quelque peu en désuétude en ce qui concerne ce type d’utilisations.

Le vinaigre rosat :

Sécher des pétales de roses rouges au soleil, pendant deux ou trois jours, en mettre 30 grammes dans un litre de vinaigre blanc, puis exposer au soleil, pendant dix jours. Filtrer. A la place des pétales de rose , on peut mettre des fleurs d’œillet (25 grs), de souci, de sureau, ou de lavande. Diluez à raison d’un dixième pour neuf dixièmes d’eau peu minéralisée, étendue d’eau de mer. Cette préparation procure des bains très délassants et économiques.