LES PLANTES EN CUISINE – TOURTE AUX POIREAUX ET KUDZU

TOURTE AUX POIREAUX ET KUDZU

Faire une pâte à tarte, l’étaler.

Faire revenir les poireaux, un oignon, une cuiller à café de graines de moutarde, ( couvrir car les graines de moutarde sous l’effet de la chaleur sont projetées en l’air ),de graines de lin, le kudzu ( qui servira de liant en remplaçant avantageusement la maïzena , par exemple ).
Une fois la préparation cuite, l’étaler sur la pâte . Disposer les feuilles de mauve sur la préparation en les enfonçant légèrement afin qu’elles ne brûlent pas et recouvrir de fromage râpé , gruyère ou parmesan. Enfourner afin de faire dorer la tourte.
Selon le goût, il est possible d’ajouter à la préparation de la crème fraîche.

Le kuzu

ou kudzu ( pueraria lobata ) famille des fabacées. le kudzu , légumineuse originaire du Japon et de Chine est une plante très vivace surtout sous les climats chauds et humides. Dans le sud des Etats-Unis, elle est considérée comme une peste végétale, car elle peut croître de 300 mètres par an. Elle recouvre les maisons, les arbres. Elle pourrait être utilisée pour aider à lutter contre l’érosion.


Ses qualités médicinales sont très connues en Chine et au Japon depuis 200 ans avant J-C comme anti-infectieux, antispasmodique, régulateur de la température corporelle dans les troubles de l’hypertension et de l’arythmie cardiaque.

Récemment , des études ont montré que le kudzu exerce une protection sur le foie ainsi qu’une action antioxydante . Des études du département médical d’Harvard ont révélé que l’extrait des racines de kudzu peuvent aider dans le traitement de l’alcoolisme. De plus , il contient des isoflavones identiques à ceux présents dans le soja. Ces substances ont un effet ‘oestrogène-like’.

Enfin , il peut être proposé comme traitement dans les symptômes de la ménopause.

En conclusion , au vu de ses nombreuses vertus , ne vous privez pas , utilisez le kudzu !