PLANTES MEDICINALES – Le plantain, commun et unique.

LE PLANTAIN : à la fois commun et unique.

Pour présenter le plantain, je commencerai par cette prière anglo-saxonne datée du XIe siècle :

« Et toi Plantain,

mère des plantes,

ouvert vers l’est,

puissant intérieurement,

les voitures passent sur toi,

les femmes chevauchaient sur toi,

les fiancées chevauchaient sur toi,

les taureaux renâclaient sur toi,

tu as résisté à tout cela t’arqueboutant de toutes tes forces.

Alors résiste au poison et à la contamination qui menace ce pays! »

Cela montre à quel point cette plante, bien que piétinée car on la rencontre souvent sur les chemins, et même sur les bords des routes, continue à pousser et à nous offrir ses merveilleuses vertus médicinales. De plus cette panacée se rencontre presque dans le monde entier et cela jusqu’à dix mois par an.

Le Plantain (plantago major, media, et lanceolata) appartient à la famille des plantaginées.

Les parties utilisées sont la feuille, la plante entière, la racine, la semence.

On l’utilise en usage interne dans les cas suivants : purificateur du sang, des poumons et de l’estomac, en cas de faiblesse générale, de retard de développement infantile ( comparable à l’huile de foie de morue), bronchite chronique, tuberculose, pharyngite, laryngite, asthme pulmonaire, maladie du foie et de la vessie, néphrite.

En usage externe comme cicatrisant, en cas de conjonctivite, de gingivite, de piqûres d’insectes, de morsures de vipère.


Voici une recette de Maria Treben :

Préparer une tasse d’eau froide avec une tanche de citron, une cuillère de sucre candi brun, laisser bouillir, retirer du feu et ajouter une cuillère de plantain. Laisser infuser une demi-minute. Boire par gorgée aussi chaud que possible. Dans les cas graves, la tisane doit être préparée fraîche 4 à 5 fois par jour.

Recette du SIROP DE PLANTAIN :

Mettre une couche de feuilles fraîches, puis une couche de sucre dans un bocal en verre bien fermé. Au bout de quelques jours, lorsque le sirop apparaît, laisser soit au soleil, soit près d’une source de chaleur. Ensuite, il faut le faire bouillir et le mettre dans des bouteilles hermétiques.